SCHOOL OF THE WORD ONLINE

Read. Learn. Live the Gospel

Français (79)

01 January 2015 In Français 13 comments

Antienne d’ouverture : « Nous te saluons, Mère très sainte : tu as mis au monde le Roi qui gouverne le ciel et la terre pour les siècles sans fin ».

PRIERE D’OUVERTURE : Dieu tout-puissant, par la maternité virginale de la bienheureuse Marie, tu as offert au genre humain les trésors du salut éternel ; accorde-nous de sentir qu'intervient en notre faveur celle qui nous permit d'accueillir l'auteur de la vie, Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur. Lui qui.

1ère lecture : Nb 6, 22-27

Le Seigneur dit à Moïse : « Voici comment Aaron et ses descendants béniront les fils d'Israël :
'Que le Seigneur te bénisse et te garde ! Que le Seigneur fasse briller sur toi son visage, qu'il se penche vers toi ! Que le Seigneur tourne vers toi son visage, qu'il t'apporte la paix !' C'est ainsi que mon nom sera prononcé sur les fils d'Israël, et moi, je les bénirai. »

Psaume : 66, 2b.3, 5abd, 7.8b

R/ Que Dieu nous prenne en grâce et qu'il nous bénisse !

1. Que ton visage s'illumine pour nous ;
et ton chemin sera connu sur la terre,
ton salut, parmi toutes les nations.

2. Que les nations chantent leur joie,
car tu gouvernes le monde avec justice ;
sur la terre, tu conduis les nations.

3. La terre a donné son fruit ;
Dieu, notre Dieu, nous bénit.
Et que la terre tout entière l'adore !

2ème lecture : Ga 4, 4-7

Frères, lorsque les temps furent accomplis, Dieu a envoyé son Fils ; il est né d'une femme, il a été sous la domination de la loi de Moïse pour racheter ceux qui étaient sous la domination de la Loi et pour faire de nous des fils. Et voici la preuve que vous êtes des fils : envoyé par Dieu, l'Esprit de son Fils est dans nos cœurs, et il crie vers le Père en l'appelant « Abba ! ». Ainsi tu n'es plus esclave, mais fils, et comme fils, tu es héritier par la grâce de Dieu.

Acclamation : Alléluia. Alléluia. Jadis, par les prophètes, Dieu parlait à nos pères ; aujourd'hui sa parole vient à nous en son Fils. Alléluia. (cf. He 1, 1-2)

Evangile : Lc 2, 16-21

Quand les bergers arrivèrent à Bethléem, ils découvrirent Marie et Joseph, avec le nouveau-né couché dans la mangeoire. Après l'avoir vu, ils racontèrent ce qui leur avait été annoncé au sujet de cet enfant. Et tout le monde s'étonnait de ce que racontaient les bergers. Marie, cependant, retenait tous ces événements et les méditait dans son cœur. Les bergers repartirent ; ils glorifiaient et louaient Dieu pour tout ce qu'ils avaient entendu et vu selon ce qui leur avait été annoncé. Quand fut arrivé le huitième jour, celui de la circoncision, l'enfant reçut le nom de Jésus, le nom que l'ange lui avait donné avant sa conception.

PRIERE SUR LES OFFRANDES : Tu es à l'origine de tous les biens, Seigneur, et tu les mènes à leur plein développement ; puisque cette de Marie, Mère de Dieu, nous fait célébrer notre salut dans son germe, donne-nous la joie d'en recueillir tous les fruits. Par Jésus.

ANTIENNE DE LA COMMUNION : He 13, 8 : Jésus Christ est le même hier, aujourd’hui et pour les siècles

PRIERE APRES LA COMMUNION : Nous avons communié à ton sacrement, Seigneur, en ce jour où nous saluons avec fierté, dans la bienheureuse Vierge Marie, La Mère de ton Fils, et la Mère de l'Eglise ; que cette communion fasse grandir en nous la vie éternelle. Par Jésus.

MEDITATION

La Parole de Dieu, que nous devons méditer et ruminer chaque jour, s’affiche au début de cette année comme une pluie qui vient fertiliser nos cœurs. Nous sommes appelés à l’écouter, l’observer et la méditer en nous faisant guider par Marie qui l’a conçu, lui a donné naissance et l’a longtemps servie. Comme elle et avec elle, nous commençons ce parcours passionnant au service de cette même Parole. Seigneur, dans ta miséricorde, accorde nous ta bénédiction afin que nous recevions en héritage ta grâce et que nous portions beaucoup de fruit.

Page 7 of 7